Saint Paul d Espis

contenu

vous êtes ici : Accueil > St Paul d'Espis son histoire > Saint Jean

Section Saint Jean

Saint Jean de Cornac

Ethymologie de Saint Jean de Cornac

  • Ecclésia de Cornaco (1271)
  • Saint Jehan de Cornac (1526)
  • Sancti Joannis de Carnaco ou Sanctus Johannis de Cornago (1580) 
  • Sancti Joannis de Carnaco (1640) 
  • Saint Jean de Cornac Succ (Cassini)

Les mots Corn ou Cornac sont de vieux mots gaulois signifiant pierre (Abbé Fauveau). En effet, au XIème siècle il y eut la donation de l’alleu de Cornag, par Seguin Corna à l’abbaye de Moissac (F. Moulenq). D’autres explications sont avancées, le clocher ayant été foudroyé donc Descournat c'est-à-dire « écorné » (selon la tradition). Au sens figuré le Cornac peut être un homme qui en guide un autre (E. Granier). Saint Jean de Cornac cela signifie : Saint Jean le Baptiste (Abbé Fauveau).

La seigneurie de La Chapelle (Abbé Fauveau)

La chapelle fut habitée par des hommes depuis les temps les plus reculés. Près du château se trouvent des sépultures mérovingiennes...L’église de Saint Jean est classée monument historique. Selon la tradition, le château fût érigé près d’une chapelle (aujourd’hui disparue) d’où son nom. Son église et son cimetière sont situés au centre de la commune.Les mots Corn ou Cornac sont de vieux mots gaulois signifiant pierre (Abbé Fauveau). En effet, au XIème siècle il y eut la donation de l’alleu de Cornag, par Seguin Corna à l’abbaye de Moissac. (F.Moulenq) D’autres explications sont avancées, le clocher ayant été foudroyé donc Descournat c'est-à-dire « écorné » (selon la tradition). Au sens figuré le Cornac peut être un homme qui en guide un autre (E. Granier). Saint Jean de Cornac cela signifie : Saint Jean le Baptiste (Abbé Fauveau).

La capitainerie de la Chapelle exigeait de gros revenus. Certains seigneurs possédaient des fiefs situés en d’autres points de la Seigneurie tels les Mondenard à Saint Paul, La Forêt dans la Seigneurie de Castelsagrat, Saint Avit de Haute Serre, Saint Barthélémy de Martignac, Saint Martin d’Esmes (XIVème) (cet état de fait donnait lieu à contestation). La Saudèze séparait la seigneurie de la Chapelle de celle de Piac. Le chemin public « brassagais » allait directement de Moissac à la Chapelle vers Castelsagrat et Brassac. Ceux qui l’empruntaient devaient payer les leudes (ancien octroi). Au XVIème (des Lauzières) Saint Jean de Cornac devint chef lieu d’un prieuré dit de La Chapelle Lauzières. Il existait dans l’étendue de la paroisse une chapelle dite Nostra-Damet détruite depuis longtemps (F. Moulenq). Madame Jeanne Granier se souvenait d’avoir vu dans son enfance, au lieu dit Gaillouste les ruines d’un château dont il reste un puits à margelle dans la propriété Cano. Nous trouvons dans nos archives qu’en 1791 : « les officiers municipaux s’assemblent en Corps Municipal dans la maison commune de Capelle. Lors de travaux en ce lieu-dit Monsieur Amadieu se souvient d’une porte portant l’inscription « Cabinet du Maire ». Plus tard, la maison commune fut localisé au centre du village de Saint Paul mais c’est une autre histoire…

 

Commune de Saint Paul d'Espis
Mairie
10 place de l'église
82400 Saint Paul d'Espis
Tél. +33 (0)5 63 39 51 22
Fax. +33 (0)5 63 29 19 70

Services en ligne